Pépite du moment n°50: Kyoto de HÆLOS (2019)

En cette veille de reprise, j’ai bien besoin d’un son chaud et réconfortant. Me laissant HAELOSglisser dans les méandres du trip-hop, je me retrouve à réécouter un album qui m’avait particulièrement séduit en début d’année, Any Random Kindness du groupe anglais HÆLOS. Le son est d’une limpidité évidente et, d’une manière presque anachronique, dévoile la renaissance du trip-hop. Pas de long discours ce soir mais juste un superbe Kyoto ( pendant parfait de l’ésotérique et aérien Alone In Kyoto d’Air) qui devrait vous évoquer Massive Attack et Elysian Fields par sa rythmique lancinante et la douce voix de Lotti Bernadout. Le titre a la capacité à lutter contre la torpeur par ses choeurs qui distillent avec parcimonie la sensualité du rock. C’est d’une simplicité désarmante particulièrement efficace et ça redonne une sacrée envie de réécouter l’album, enjoy!

Sylphe