Son estival du jour n°82: No Driver de The Lounge Society (2022)

La veille d’une rentrée, j’ai besoin personnellement d’un titre qui m’envoie une doseThe Lounge Society - Tired of Liberty d’adrénaline, un plaisir instantané totalement incontrôlable et ce No Driver outrepasse toutes mes attentes. Ces Anglais, signés sur le label Speedy Wunderground, viennent de sortir vendredi dernier leur premier album Tired of Liberty et, au vu de la pépite du jour, il méritera que je me pose plus amplement dessus. Pour en revenir à ce No Driver, il y a tout pour faire de ce titre un single imparable : une batterie extatique à la Battles qui prend une place centrale dans le morceau, des voix lancinantes tellement british, un sens inné de la mélodie, une montée dévastatrice. Du rock à l’état pur qui m’évoque une créature hybride entre Ghinzu et Balthazar qui se serait sauvée de Belgique, ça s’écoute fort et ça se réécoute encore plus fort, enjoy !

 

Sylphe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s