Pépite du moment n°92: Nos plus belles années de Grand Corps Malade & Kimberose (2021)

Fin 2020, le septième opus Mesdames de Grand Corps Malade remporte un grand succès, amplement mérité. La qualité des textes, le slam de GCM qui se marie à merveille avec toutes les voix féminines pour des duos pleins d’émotions et les instrumentations entraînantes de Quentin Mosimann m’ont particulièrement séduit. J’en parle par ici si ça vous intéresse de vous replonger dans cet album. Le 10 septembre dernier, une version deluxe de ce Mesdames est sorti pour notre plus grand plaisir. 4 titres supplémentaires qui sonnent toujours aussi juste : Le sens de la famille, un superbe hymne à la famille en mode piano-voix avec Leïla Bekhti, un morceau uppercut Des gens beaux Grand Corps Malade, seul, remet à sa place avec brio Fabien Lecoeuvre à l’origine d’une infâme prise de parole sur le physique des chanteurs, un duo plus léger avec Melody Gardot sur les difficiles lendemains de soirée et enfin le titre du jour, Nos plus belles années avec Kimberose. Ce morceau m’obsède depuis plus d’un mois et me désarme par la beauté du chant de Kimberose, la puissante émotion liée au temps qui ne cesse de se dérouler et l’instrumentation percutante qui donne une saveur pop savoureuse. Voilà le titre remède pour illuminer ton dimanche soir, enjoy!

Sylphe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s