Pépite intemporelle n°85 : Goldorak (1978) de Noam

Ce 15 octobre 2021 est à cocher d’un grand logo au marqueur indélébile : celui de Goldorak. Cette série animée japonaise a marqué à jamais les gamins de la fin des années 1970, qui découvrirent au début de l’été 1978 Goldorak dans l’émission Récré A2. Même si la série a été initialement diffusée de 1975 à 1977 au Japon, c’est bien un an plus tard que les mômes de France ont profité des aventures de ce grand robot piloté par Actarus, Prince d’Euphor. Difficile et fastidieux de lister tous ses compagnons de combat face aux forces de Véga : Alcor, le professeur Procyon, Rigel ou encore Vénusia… autant de noms qui résonnent comme des souvenirs à la fois lointains et terriblement présents.

Après 74 épisodes, la série s’achève, et laisse orphelins une génération de ceux que l’on n’appelle pas encore les geeks. Ces derniers ont pu se consoler en enchaînant sur Albator 78 en 1980, Cobra en 1985. Plus récemment au cinéma avec Pacific Rim, pour retrouver des grands robots de combat. Pourtant, Goldorak manque à jamais, ou presque. Voici 5 ans, Xavier Dorison, Denis Bajram, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo se sont lancés dans un projet assez dingue : écrire et dessiner, en BD, la suite officielle de la série animée, qui se déroule 10 années plus tard. Avec, s’il vous plait, la bénédiction de Gō Nagai, créateur de Goldorak. Après des années de travail, le résultat est là. La BD de 168 pages (184 si vous optez pour le collector grand format déjà quasi-introuvable) sort enfin ce 15 octobre 2021 chez Kana. Et c’est juste une tuerie absolue. Tout y est : le trait, l’esprit, les personnages, l’ambiance… Ruez vous dessus ! Et, si tout cela ne suffit pas à vous convaincre, remettez vous dans les oreilles notre pépite sonore : le deuxième générique (pour la diffusion française) de la série Goldorak, interprété par Noam. Le deuxième ? Oui, il y avait un premier générique, qu’on ajoute en écoute bis pour le plaisir nostalgique (et sa version japonaise pour conclure). Goldorak, GO !

Goldorak 2e générique – Noam
Goldorak 1er générique
Goldorak 1er générique version japonaise

Raf Against The Machine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s