Pépite du moment n°91: Run Run Run de Kurt Vile (2021)

A ma gauche Kurt Vile, maître incontesté de la guitare et du banjo, qui a déjà produit de bien beaux albums de rock comme Smoke Ring for My Halo en 2011 ou le dernier Bottle It In en 2018, à ma droite le célèbre premier album du Velvet Underground et Nico sorti en 1967. L’iconique banane d’Andy Warhol, la tension malsaine qui unit Lou Reed et John Cale, le charisme vocal de la gravure de mode Nico et cette ribambelle de bijoux sonores que je prends toujours autant de plaisir à réécouter et sans cesse redécouvrir, tout a été déjà dit sur cet album. Je vous invite à ce sujet à lire le très bel article de Philippe Azoury dans le dernier numéro des Inrocks qui révèle avec brio les arcanes de ce groupe. Le résultat de cette rencontre entre Kurt Vile et le Velvet Underground c’est une superbe reprise de Run Run Run, bijou original qui offre une ballade blues noisy désincarnée. La transformation rock qui prend le risque de lisser les aspérités noisy de l’original fonctionne à merveille et donner envie d’aller réécouter cet album monumental, enjoy!

Sylphe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s