Son estival du jour n°40 : Je t’ai manqué (2008) de Alain Bashung

Parce que Gaëtan Roussel à l’écriture. Parce que « Tous nos échanges coulaient de source / Tous nos mélanges côtés en bourse ». Parce que Bleu pétrole. Parce que « Dans les étoiles ou sous la douche / Tout à l’horizontal, nos envies, nos amours, nos héros ». Parce qu’Alain Bashung. Parce que Je t’ai manqué.

Raf Against The Machine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s