Pépite intemporelle n°37: Hands Around My Throat de Death In Vegas (2002)

Voilà un nom de groupe que j’ai toujours trouvé séduisant par ses sonorités et je ne peuxDeath In Vegas que remercier les héritiers d’Elvis Presley qui ont poussé le groupe formé autour de Richard Fearless à quitter son ancien nom de Dead Elvis. Une fois passées ces considérations étymologiques bien secondaires, Death In Vegas représente dans mon panthéon musical la transition entre le trip-hop et les groupes dominants de l’électro autour de 2000 comme Fat Boy Slim ou encore The Chemical Brothers. J’aime tout particulièrement la sensualité et le parfum de stupre qui parcourt cette musique, un son qui prend aux tripes. Ce n’est pas le clip de Hands Around My Throat, tiré du troisième opus du groupe Scorpio Rising, que je découvre à l’occasion de cette publication qui brisera ces impressions, tant Emmanuelle Seigner met brillammment au service du titre son érotisme déviant… Le beat électro de fond qui traverse avec puissance le morceau est obsédant et inquiétant et se marie parfaitement au chant, les sonorités rock luttent pour prendre le pouvoir pour un résultat noir comme l’encre… Enjoy!

Sylphe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s