Son estival du jour n•12 : Bright lies (2017) de Giant Rooks

Ça ne serait pas l’heure d’un petit son du jour ? Il me semble bien que si, et voici donc pour vos oreilles affamées Bright lies de Giant Rooks.

Groupe allemand de indie pop fondé en 2014, Giant Rooks a publié à ce jour 3 EPs en 2015, 2017 et 2019. Sur New estate (2017), on trouve en deuxième position ce petit bijou sonore, fait de poésie et de mélancolie.

Un morceau qui prend son temps, qui installe une ambiance et que je ne me lasse pas de réécouter depuis que je l’ai découvert. À la fois amer et légèrement enivrant, comme un picon bière bien frais.

Raf Against The Machine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s