Pépite intemporelle n°8: Aux nomades de l’intérieur de Rocé feat. Antoine Paganotti (2006)

J’en suis un peu près sûr, un jour on redécouvrira cet album  Identité en crescendo  et on rendra à Rocé toute la notoriété qu’il mérite, en attendant je n’avais plus de nouvelle du meilleur rappeur français depuis quelque temps et en apprenant, il y a quelques jours, que mon rappeur préféré prépare un nouvel album, je me suis dit : il faut absolument que Five-minutes parle de ça ! Donc j’y arrive enfin, pour mettre un peu de hip hop sur ce blog ! j’aurai l’occasion de parler plus tard de musique country mais un peu de patience… (YYYaaahhhh !) Alors ok, certes, ce blog est animé par des (bientôt) quarantenaires mais enfin, il ne faut pas oublier que le hip hop est apparu en France à la fin des année 80, en gros quand on était jeunes… et que c’est en partie cette musique qui m’a formé et bercé (bon il y a aussi Benny B qui m’a bercé mais ça j’assume moins). D’ailleurs, Orelsan dans un article du Monde du 29 novembre dernier, décrivait très bien les raisons du succès actuel de sa musique et de du hip hop en général : « Par mon âge tout simplement : je ne suis pas encore assez vieux pour être trop vieux, je ne suis plus assez jeune pour être complètement déconnecté de ce que vivent les adultes (…) les gens de mon âge ont grandi avec du rap et ont un vrai pouvoir d’achat, et les très jeunes en écoutent encore beaucoup ». Donc, je récapitule les quarantenaires comprennent les jeunes, sont dans la fleur de l’âge et sont « pleins aux as » (exactement comme moi !).

Bon, je dirai que Rocé, lui il a toujours été un cran au-dessus des autres notamment sur les questions d’analyse sociologique à deux balles, d’ailleurs il a fait une fac de socio… ceci explique peut-être cela. Donc, il sort prochainement  Par les damné.e.s de la Terre –  Des voix de luttes 1969-1988  et je me dis que c’est vraiment le disque idéal à mettre dans la hotte du père Noël pour un quarantenaire (comme moi, au cas où vous ne l’auriez pas compris !) bon j’ai déjà une liste longue comme le bras de disques pour Noël donc on verra bien ce qu’il me réserve celui-là. Autant le dire tout de suite, l’album sera un recueil de morceaux rares et engagés, donc pas de Rocé sur cet album mais une direction artistique, qui, comme à son habitude, nous questionne. Parce qu’on a tendance à croire que le Hip hop vient uniquement des Etats Unis, oui ça vient de là… et je ne vais pas contredire la fantastique BD Hip Hop Family Tree d’Ed Piskor (que je recommande aussi pour Noël) mais on a, en France, une longue tradition de musique engagée « J’ai voulu creuser au-delà du rap, fouiller les artistes de la langue française qui véhiculent la poésie de l’urgence, la poésie à fleur de peau, engagée malgré elle parce que le contexte ne lui donne pas le choix ».

Donc pour revenir à Rocé et à ce morceau Aux nomades de l’intérieur  tiré de son deuxième album, moi ce qui me fascine avant tout c’est l’ambiance, le son, les beats extrêmement saturés, prononcés, le texte percutant, porté haut et fièrement énoncé et cette phrase qui revient en leitmotiv « doute de ton pouvoir, tu donnes pouvoir à tes doutes » et enfin, il y a cette apothéose du morceau… l’improvisation d’Antoine Paganotti, comme sur un morceau de free jazz. Ben ouep, parce que Rocé, il est comme ça, il invite le batteur de Magma, puis Archie Shepp, convoque la figure de Léon-Gontran Damas et rend hommage aux engagés, aux insurgés, à ceux qui se sont sacrifiés pour une cause, à ceux qui luttent et « aux nomades de l’intérieur ». C’est sûr, ce n’est pas très vendeur dans une société rongée par l’économie marchande et l’individualisme… alors sur les conseils d’Orelsan et comme j’ai la quarantaine, que je comprends bien le jeune et que je suis « plein aux as », je vais de ce pas m’offrir un bon disque de hip hop : Par les damné.e.s de la Terre – Des voix de luttes 1969-1988.

Rage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s